Présentation

Présentation de la Fédération LGBTI+

Ancrage local et assise nationale

Ancrage local

Active dans onze grandes régions sur trente, la Fédération LGBTI+ rassemble des dizaines d’associations et Centres LGBTI+.

A la ville comme à la campagne

De Paris à Perpignan, de Lyon à Laval, de Rennes à Nice, la Fédération LGBTI+ une diversité de situations associatives, de l’association locale de territoires ruraux aux Centres LGBTI+ des métropoles.

Les Provinces

Alors que le mouvement LGBTI+ est très bien représenté en Région Parisienne, la Fédération LGBTI+ se construit sur une grande partie du territoire de France métropolitaine.

1

Auvergne Rhône-Alpes

2

Bourgogne Franche-Comté

3

Bretagne

4

Centre Val-de-Loire

5

Corse

6

Grand Est

7

Hauts-de-France

8

Île-de-France

9

Normandie

10

Nouvelle Aquitaine

11

Occitanie

12

Pays de la Loire

13

PACA

Assise nationale

Ancrée dans les territoires de la France métropolitaine, la Fédération LGBTI+ bénéficie également d’une dimension nationale.

Des associations nationales

Deux grandes associations sont membres de la Fédération LGBTI+ :
L’Association Nationale Transgenre, active depuis plus de dix ans dans la lutte contre la transphobie, a une expertise incomparable sur la transidentité.

AIDES, association nationale (et internationale) de référence dans la lutte contre le VIH/SIDA, est membre de la Fédération LGBTI+ depuis 2018.

Relations avec l’Etat

Participation au comité d’entente LGBT du Défenseur Des Droits
Relations avec le Conseil National de la Fonction Publique Territoriale

Réseaux

La Fédération LGBTI+ est membre du RAVAAD.

2003-2008

La Fédération LGBTI+ est née de la volonté de militant·es LGBTI+ disseminé·es sur le territoire national de donner une assise nationale à leur action locale.

Placée directement sous le contrôle des Centres LGBTI+, soumis à une rigoureuse charte, la Fédération LGBTI+ a permis de former de nombreuses militantes et militants au début de la décennies.

2008 – 2010

Avant cette période, certaines associations avaient statutairement davantage de poids que d’autres. Entre 2008 et 2010, avec l’arrivée de militant·es jeunes, l’Assemblée Générale démocratise le fonction de la Fédération LGBTI+. Les associations obtinrent progressivement l’égalité des droits au sein-même de la Fédération LGBTI+.

Ce mouvement de démocratisation va de paire avec un mouvement d’ouverture : les Rencontres mettent au débat le Changement d’État Civil libre et gratuit sur simple déclaration en mairie, l’égalité face au don du sang, la GPA, … et les associations adoptent désormais des motions sur les pratiques.

Depuis 2010

Depuis 2010, la Fédération LGBTI+ a connu des oh et des bah. Mais elle a travaillé durement, menant de nombreux débats, conduisant de nombreuses campagnes de mobilisation à l’échelle nationale.

Quand elle le peut, la Fédération LGBTI+ participe à des travaux en lien avec les institutions mais elle sait aussi mener des campagnes de mobilisation, sur le terrain et sur les réseaux sociaux.

Nos valeurs

La Fédération LGBTI+ souhaite faire vivre réellement les valeurs de la République. Son action repose sur les principes de liberté, d’égalité et de solidarité dont découlent ses revendications communes à tous ses membres.

La Fédération LGBTI+ revendique des valeurs partagées entre toutes ses associations membres :

  • Caractère aconfessionnel et laïcité
  • Solidarité
  • Mixité et inclusivité
  • Indépendance politique
  • Vivre-ensemble

Notre organisation

La Fédération LGBTI+ est une association fédérative qui regroupe des acteurs régionaux et nationaux de lutte contre les haines anti-LGBTI+.

Elle est réunie deux fois par an au cours des Rencontres de la Fédération LGBTI+. Au cours de ces Rencontres, la Fédération LGBTI+ organise des travaux destinés à peaufiner nos revendications et anime son Assemblée Générale.

L’Assemblée Générale évalue l’action du Conseil d’Administration de la Fédération LGBTI+ et en désigne les membres.

Nos revendications

Sur le fondement de ces valeurs, la Fédération LGBTI+ a construit une plateforme de revendications. Cette plaforme évolue chaque année, au gré des nouvelles thématiques et des évolutions législatives.

Nous avons notamment pris des positions sur des sujets variés :

  • POUR le changement d’état civil libre et gratuit, sur simple déclaration en mairie
  • POUR une GPA éthique et règlementée
  • POUR la dépénalisation du travail du sexe
  • POUR la pénalisation des thérapies de conversion
  • POUR un droit effectif à l’asile et au séjour pour les personnes LGBTI+